Image default

Tax back : remplir la demande en 7 étapes

🕒 Lecture 4 minutes
5 (100%) 6 votes

Les histoires de paperasse, c’est toujours compliqué de s’y mettre. Les impôts, qu’ils soient français ou américains, malheureusement tu n’y échapperas pas. Alors autant procéder étape par étape. Voici donc ton guide pour faire ta demande de tax back facilement.

Les étapes du tax back

Avant de te lancer, prépare les documents suivants, ils te seront utiles lors de la procédure :

  • Ton passeport
  • Ton i94 : preuve officielle de l’entrée des étrangers aux Etats-Unis
  • Ton ou tes W2 si tu as travaillé pour plusieurs entreprises
  • Ton i20 si tu es étudiant aux Etats-Unis ou ton DS-2019 si tu fais un stage aux Etats-Unis
  • Ton Social Security Number
Comment remplir le formulaire pour le tax back ?
La déclaration d’impôts aux Etats-Unis est primordiale, alors autant procéder étape par étape

Pour t’aider dans les démarches du tax return, il existe des sites internet. Ils peuvent être d’une aide précieuse et font gagner du temps (et bien évidemment de l’argent enfin… on espère). C’est le cas de Sprintax par exemple.

Etape 1 : Créer ton compte

Sur Sprintax, en plus de compléter les champs des coordonnées, il faut également sélectionner l’année pour laquelle tu désires déclarer ton tax back.

Etape 2 : Indiquer ta date d’arrivée aux Etats-Unis

Pour la partie « Residency Status », avec un visa J-1 les premières questions ne te concernent pas. Tu as juste à répondre non. En revanche, utilise ton i94 pour renseigner les dates exactes de ton entrée aux Etats-Unis. Cela correspond à la partie « visiting the US ». Il faut les rentrer dans l’ordre croissant.

Dans « visa details », note les informations de ton visa actuel.

Etape 3 : Précise tes adresses françaises / américaines

« About you » : parle de toi. « Occupation Type » concerne le type de visa que tu possèdes.

Pour « Your adress », le gouvernement a besoin de ton adresse américaine ainsi que celle française. Tu as le choix d’utiliser l’une ou l’autre pour recevoir ton tax back. L’heureuse élue apparaîtra sur tous les documents.

Etape 4 : La partie détaillant les « taxes »

Si tu as reçu plusieurs W2 car tu as travaillé pour plusieurs entreprises, tu dois le noter dans « income documents ».

« W2 forms » : chaque formulaire W2 est à remplir séparément. N’oublie aucune case ou ligne à remplir car il y en a beaucoup ! Au-dessus du formulaire, il ne faut pas oublier de renseigner l’employeur pour lequel tu as travaillé durant cette année.

Comment procéder en ligne pour le tax back ?
Contrairement à la France, la déclaration des revenus de stage est nécessaire aux Etats-Unis

Si tu as payé le FICA (Federal Insurance Contributions Act tax), voici comment tu vas pouvoir le récupérer. La partie « Social Security & Medicare tax » le concerne. Pour espérer avoir droit au remboursement, il faut cocher oui à la première et à la dernière question, puis non aux autres.

Pour « Other Income », sous visa J1 la réponse est très claire : NON ! Il est strictement interdit de percevoir de l’argent venant d’une autre source que ton employeur. Au moins c’est facile.

« Additional tax filing information » concerne les personnes qui ont déjà fait une demande de tax back avant celle-ci. Si c’est la première fois, il suffit de répondre non à toutes les questions. A l’inverse, il faudra justifier : l’année des autres taxes leur type, s’il y a eu des remboursements…

Il existe un traité entre les Etats-Unis et la France, donc « say yes » dans la partie « tax treaty ». Même chose pour « tax treaty verification ». A toi les dollars !

Etape 5 : Les cas « moving expenses » et « other expenses »

Si tu as été contraint de changer d’état pour ton travail et que tu as eu des frais, tu dois l’indiquer dans « moving expenses ».

Pour les plus généreux, ceux qui ont fait des donations dans un centre agréé et qui ont reçu un papier concernant les taxes, c’est dans « other expenses » que ça se passe. Pour les autres, on laisse les champs vides.

Etape 6 : Remplir le « college details »

Munis-toi de ton DS-2019 ou de ton i20 selon ton visa. Tu dois ensuite remplir le « college details » en suivant les informations de ton document officiel. Le nom de l’advisor, pour les J-1, se trouve à la ligne 7.

Etape 7 : Dernière étape, on y est !

Il faut commencer par transférer toutes les données déjà remplies : personal information, income, deductions, credits. Une fois que tout est correctement chargé, on passe à la suite. Le processus touche bientôt à sa fin.

« Living in the US » concerne le logement que tu as eu durant l’année à déclarer. Tu dois dire de quel type il est, la période d’aménagement (et de déménagement s’il y en a eu un). Si tu as changé d’Etat entre temps, tu devras payer la taxe de chacun.

Tu te demandes sûrement ce qu’est le « California Residency Determination ». Il ne te concerne pas sauf si tu t’es marié, que tu as une green card en cours ou tout autre motif qui prouve que tu comptes faire de la Californie ta résidence principale.

Si tu vis en Californie, la case « California NR » te concerne. Tu dois indiquer ta date d’entrée dans l’Etat californien et non celle de ton entrée aux Etats-Unis à part si c’est la même bien entendu !

Le « state return » désigne l’Etat duquel on va percevoir ou à qui on va donner de l’argent.

 

Bounegala Nora.

Articles en relation

Les lieux les plus romantiques à découvrir à New-York

Team Stage USA

Découvrir Houston pendant son stage aux Etats-Unis

Team Stage USA

Les parcs nationaux à visiter cet hiver aux USA

Team Stage USA