Image default

Shopping aux USA : gare aux pièges

🕒 Lecture 4 minutes
4.9 (97.5%) 8 votes

Les pièges du shopping aux USA

Tu pars aux Etats-Unis tu en as de la chance ! A toi l’American Dream, les hots dogs de la capitale, les buildings à perte de vue, mais aussi les grands espaces sauvages et le shopping bien sûr ! Non nous ne l’avons pas oublié ! Et en tant que Shopaholic qui se respecte, nous ne t’avons pas épargné bien au contraire… Aujourd’hui on te donne quelques tuyaux pour ne pas te faire avoir sur le mode de consommation à l’Américaine.

Attention aux tarifs shutterstock_390055432-1-e1464968220605-810x443

La première fois où tu mettras les pieds sur le sol Américain sera pour toi un moment unique ! Tu seras d’ailleurs étonné voir même perdu entre tous les centres commerciaux, les immeubles à n’en plus finir. L’envie soudaine de faire quelques achats et de vouloir faire tout simplement faire des affaires envahira ton esprit. Seulement, les prix ne sont pas les mêmes qu’en France. On s’explique : aux Etats-Unis, que ce soit pour acheter de la nourriture, des vêtements, ou tout autre service, il se peut que le coût final dépasse celui que tu t’étais au préalable fixé. Et pour cause, alors que nous avons l’obligation en France d’afficher des prix en TTC, afin que chaque consommateur puisse connaître le prix exact à payer, les USA au contraire ont une loi qui interdit de fixer le prix en TTC pour l’afficher de préférence en HT.

Partez pour une expérience professionnelle incroyable à l'étranger

N’étant pas habitué à cette règle, il se peut que tu t’égares et que tu sois piégé aussi avec les prix en dollars, bien que son taux soit encore légèrement inférieur à l’euro. Fin 2016, on estime qu’1$US équivaut à 0.94€ soit une différence vraiment peu flagrante… Il est alors loin le temps où l’on pouvait dépenser avec un pouvoir d’achat nettement supérieur à celui de la France. Ne pars donc pas avec l’idée que tu pourras faire de réelles grosses affaires.

Pour information, si les prix des produits sont exprimés en HT aux USA, c’est bien parce-qu’il n’existe aucune « harmonisation » des prix. Plus précisément, chaque état aux USA n’a pas les mêmes lois en ce qui concerne la politique de prix. Les taxes étant à chaque fois différentes (on en recenserait alors plus de 10 000 au sein du pays), il est alors impossible d’estimer un prix global TTC. Autre raison, et ce n’est pas la moins connue, le fait d’afficher des prix en HT fait paraître le produit moins cher, et donc appelle à plus d’achats impulsifs. Te voilà prévenu !

Attention aux produits incompatibles

Que ce soit pour les vêtements, les services, les produits high tech, tu remarqueras aussi que les différences entre la France les USA sont plutôt flagrantes. Du point de vue des vêtements d’une part, les tailles peuvent nettement différencier. Il faut alors en tout point chercher les équivalences. Par exemple une taille 36 en France correspondra à une taille 26 aux USA. De même une taille 40 sera considéré comme une taille 30 chez nos amis Américains. Pour les chaussures cette fois, nos pointures respectives sont elles aussi confrontées aux standards Américains : pour une taille 39 en pointure, cela correspondra à une taille 7.5 aux USA. Heureusement, il est facile de retrouver les équivalences de tailles sur internet et même en magasin, plus aucun risque de se tromper donc !

Concernant les produits high tech, il est plus compliqué de se faire une opinion sur le sujet. En effet, les produits électroniques Américains sont conçus pour supporter une charge de 110V – 60Hz alors qu’en France il en sera de 220V pour 50Hz. Veille bien à ce que l’équipement que tu achètes s’adapte bien au réseau électrique en France. Les TV, portables, caméras, appareils photos etc. sont concernés.

Attention à la douanecustoms-channels-london-heathrow-airport-car-hire

Dernier point, celui de la douane en France. Tu n’es peut-être pas au courant mais tu ne dois pas dépasser un certain montant d’achat afin de ne pas être taxé par les droits de douanes, une fois ton retour au pays. Dans le cas où tu ne déclare aucune de tes marchandises à la douane, tu es alors un suspect potentiel. Tes bagages peuvent faire l’objet de fouille, et que tu enlèves les étiquettes d’achat n’y résoudra rien. Tu ne dois pas conséquent pas dépasser la somme de 430€ d’achat en revenant des USA sous peine d’avoir une lourde amende en plus de payer les frais de douanes + la TVA à 19.6%. On préfère te prévenir, bien que la marge à atteindre soit cependant très correcte pour toi.

 

Te voilà fin prêt à conquérir les Drug Stores et Malls diverses ! D’ailleurs on a des bonnes adresses à te conseiller sur NYC ! Mais avant de te plonger dans l’univers Américain, retrouve toutes nos offres de stages pour commencer ta véritable première expérience.

 

Ecrit par Constance Michel

Articles en relation

Les 10 fast-foods les plus diététiques à tester

Team Stage USA

San Francisco : 5 lieux incontournables à visiter

Team Stage USA

Les huit sites incontournables à voir à Los Angeles

Team Stage USA