Virginie à New-York

Peux tu te présenter?
Je m’appelle Virginie, j’ai 23 ans et je viens de la région Lyonnaise.

.

Quelle formation faisais tu avant de partir aux USA ?
Mon départ aux USA marque la fin de mon parcours étudiant. Auparavant, j’ai commencé mes études supérieures par un DUT Information et Communication à Lyon puis une 3ème année de Bachelor of Arts spécialisé en Marketing Communications en Angleterre. Par la suite, j’ai réalisé mon Master 1 Management de la Communication à l’école Sup de Com’, Groupe IDRAC Lyon, année durant laquelle j’étais en alternance dans l’entreprise AREVA en tant qu’assistante Communication pendant un an. Puis enfin, j’ai décidé de poursuivre avec un Master 2 en Management de la Communication et Conduite de Changement à l’IAE d’Aix-en-Provence.

.

Pourquoi as-tu voulu partir aux USA ?
J’ai toujours été attirée par les USA et plus particulièrement New-York. De plus, d’un point de vue Marketing et Communication, je me suis dit que j’avais beaucoup à apprendre de ce marché. Enfin, il s’agissait avant tout pour moi de réaliser mon stage de fin d’étude à l’étranger, afin de m’intégrer dans une nouvelle culture et de parfaire ma maîtrise de la langue anglaise tout en travaillant dans une équipe professionnelle de qualité.

.

Comment as-tu trouvé ton stage ?
J’ai trouvé mon stage par moi-même après de longues heures de recherches et de candidatures. En effet, cela n’a pas été facile du fait de la conjoncture économique actuelle, de la différence entre le système Français et le système Américain concernant les stages, de la barrière de la langue et de la gestion du Visa, requis pour venir faire un stage aux USA.

.

Peux-tu décrire ton stage aux USA?
Actuellement, j’occupe un poste de « Trade Marketing Support » au sein d’Accor North America au Bureau des ventes internationales de New-York. Mes tâches sont diverses et variées mais mon champ d’activité concerne principalement ce qui touche au marketing et à la communication des hotels Accor pour le marché Nord Américain. Autrement dit, je m’occupe de tout ce qui est visuel, publicité, promotion avec toute une partie création et design de brochures, flyers, publicités, pages web et autres supports utiles aux commerciaux.

.

Peux-tu décrire la ville où tu as fais ton stage?
Je réalise mon stage dans la « grande pomme » : New York. Une ville attractive qui ne dort jamais, où chaque quartier a son âme, où toutes les cultures, les nationalités et les religions cohabitent sans problème. Une ville où l’on ne s’ennuit jamais donc et où chaque jour est différent, fait de nouvelles rencontres et de découvertes.

.

Quel est le coût de la vie où tu as vécu ?
Le coût de la vie à New-York est élevé si l’on prend en considération le loyer, les transports en commun, sorties… Un stage non rémunéré à New-York n’est donc presque pas envisageable si l’on ne nécessite pas de ressources financières suffisantes. Qu’est ce qui t’a le plus surpris aux USA? Certainement la diversité et l’ouverture des gens.

.

Comment s’est passée ton intégration sur le sol Américain ?
Mon intégration s’est très bien passée. J’ai très vite été plongée au cœur de mon stage puisque j’ai commencé seulement quelques jours après mon arrivée aux USA. J’ai très vite rencontré des jeunes dans la même situation que moi, et tout s’est très vite enchaîné. Aujourd’hui, 6 mois après mon arrivée à New-York, je connais la ville presque comme ma poche, l’anglais n’est certainement plus un problème et j’ai un cercle d’amis avec qui je profite de cette incroyable ville.

.

Qu’est ce que ce stage t a apporté de plus ?
Certainement, la confiance en moi et la capacité à m’adapter à un environnement de travail différent, dans une autre langue qui plus est. Ce stage m’apporte au quotidien de nouvelles connaissances en Marketing et Communication et me permet d’avoir une toute autre vision de mon travail. Enfin, je considère ce stage comme un véritable tremplin pour ma carrière professionnelle.

.

As-tu des commentaires personnels à faire ou des conseils à donner?
Ne pas se démotiver lors des recherches car ce n’est certes pas évident du tout de trouver un bon stage aux USA mais cela en vaut la peine. Et puis surtout bien connaître les réelles raisons et les motivations qui nous poussent à partir car une fois ici, il faut avancer et si l’on est pas sur de soi ou de son stage, cela est de suite beaucoup moins évident.