San Francisco : 5 lieux incontournables à visiter

San Francisco c’est une des villes préférées des étudiants étrangers. Ils sont très nombreux à partir faire un stage dans cet endroit qui surprend chaque jour et qui ne dort jamais. C’est bientôt ton tour de venir ici ? On t’offre les cinq lieux incontournables à ne surtout pas rater.

Le Golden Gate Bridge

L’emblème, le symbole, l’image même de San Francisco est représentée par le Golden Gate Bridge. Cet immense pont rouge que l’on voit dans les films fait évidemment partie des incontournables. Cette structure, qui est l’une des plus célèbres du monde, se traverse à pied ou à vélo mais surtout pas en voiture !

Pour la petite histoire, sa construction a pris quatre années et a débuté en 1933. Il relie alors San Francisco à Sausalito. Pour ce qui est de ses dimensions, sa longueur est de 1 970 mètres, pour une largeur de 30 mètres. Tu as le choix entre six voies différentes pour le traverser. Si tu sors de San Francisco, la traversée est gratuite. En revanche, pour y rentrer tu devras t’acquitter d’une taxe de quelques dollars.

Ornant la baie de San Francisco, le Golden Gate Bridge est probablement l’endroit le plus photographié. Pour avoir une vue d’ensemble sur cet impressionnant amas de fer, différents points de vue sont possibles. On te conseille Battery Yates, pour avoir un combo parfait plage + pont. Sinon, Vista Point te permet d’obtenir un cliché en hauteur de l’emblème san-franciscain.

La Prison d’Alcatraz

Autre décor, autre ambiance : la prison d’Alcatraz. Elle a d’abord été une forteresse militaire de sa création, en 1850, jusqu’en 1909. Ensuite, les militaires s’en sont servis de prison jusqu’en 1933. Puis, elle est devenue ce pourquoi elle est connue aujourd’hui : une prison fédérale de haute sécurité. Elle a notamment vu passer des hauts noms du banditisme comme Al Capone.

Personne n’a jamais réussi à s’évader de cette île-prison. Pourtant, de nombreuses tentatives ont été lancées. Deux frères, les Anglin, ainsi que le prisonnier Morris ont su sortir de leur cellule mais n’ont jamais été retrouvés. Son activité a cessé en 1963.

L’îlot est situé en plein cœur de la baie de San Francisco. A pas moins de 2,5 kilomètres de la côte. Surnommée « The Rock », l’ancienne prison se visite aujourd’hui. Des bateaux font la navette depuis le Pier 43 chaque jour. On y va surtout pour son histoire mais également pour la diversité des espèces qui composent sa réserve naturelle.

Le Fisherman’s Wharf

Ce quartier est un des plus populaires et des plus visités de San Francisco. Il possède de nombreux avantages comme une très belle vue sur le Golden Gate Bridge et Alcatraz. Un sous-marin datant de la Seconde Guerre mondiale est amarré sur le quai numéro 45. Pour les amateurs de fruits de mer, de nombreux bons restaurants se sont installés sur le Fisherman’s Wharf.

Les lions de mer (des petits phoques) ont élu domicile ici. C’est l’endroit idéal pour faire des photos de ces animaux qui n’hésitent pas à jouer devant l’objectif. Attention toutefois à l’odeur assez forte qu’ils dégagent. Tu pourras aisément te balader à vélo le long de la jetée. Il y a des boutiques de location un peu partout.

Ce ne sera vraiment pas l’endroit préféré des agoraphobes. Très touristique, le Quai des Pêcheurs est toujours bondé de visiteurs. Les magasins de souvenirs ont bien senti le business et sont très nombreux à proposer des petits objets plus ou moins kitsch. Le Fisherman’s Wharf est à voir mais il ne faut pas vraiment s’attarder.

Les Twin Peaks

Au Sud-Ouest du quartier Castro se trouvent deux collines identiques qui culminent à quasiment 300 mètres d’altitude : les Twin Peaks. Pour se rendre sur place, il suffit d’emprunter le boulevard éponyme. On préfère te prévenir ça grimpe pas mal, le mieux est de s’y rendre en voiture.

Mais l’ascension en vaut clairement la chandelle. De là-haut, on peut observer toute la ville, la baie mais aussi le Golden Gate Bridge. La vue est à couper le souffle et on ne parle même pas du coucher de soleil. On te conseille tout de même de prendre de quoi te couvrir, le vent peut être glacial une fois sur place et gâcher le spectacle.

Ce qui est bien, c’est qu’il n’y a aucune habitation. Ce sont les seules collines de San Francisco qui n’ont pas été aménagées. Elles ont été laissées dans leur état naturel, il est facile de s’y rendre mais aussi de se garer malgré l’engouement qu’elles soulèvent.

Le Golden Gate Park

Sentiers pédestres, campings, aires de pique-nique, plages, le Golden Gate Park est un vrai coin de nature et de détente. L’endroit idéal pour se relaxer et s’éloigner un peu de la ville. Il se trouve de l’autre côté du Golden Gate Bridge mais reste facilement accessible et pas si loin du centre de San Francisco.

Le parc est lui aussi chargé d’histoire. Le Fort Baker, qui se trouve à l’intérieur, était un poste de l’armée des Etats-Unis au début du 20ème siècle. Aujourd’hui, il est le plus grand espace vert de la ville. Pour te donner une idée il est encore plus grand que Central Park, situé à New-York. Les activités ne manquent pas dans ce petit havre de paix.

On y trouve des éléments surprenants comme des moulins hollandais, des buffles dans un enclos, un jardin japonais, un autre botanique. Les musées sont également nombreux, on recense d’ailleurs la California Academy of Sciences.

Ce petit tour des cinq inconditionnels t’a sûrement donné envie de visiter la ville. Alors n’hésite plus et viens faire ton stage à San Francisco. Il y a tant d’autres endroits à découvrir en Californie.